Le rôle du sophrologue

Le sophrologue est un professionnel qualifié s'il possède un diplôme reconnu par l'état (CNCP) c'est-à-dire qu'il a suivi un cursus de formation dans une école professionnelle (affiliée à la Feps).

Le sophrologue s'interesse à la personne dans sa globalité, pas seulement à son histoire ou à la difficulté rencontrée. Il s'interesse à la façon dont la personne vit les choses, à ce qu'elle ressent, ce qu'elle dit, ce qu'elle fait et ce qu'elle souhaite pour elle-même.

La relation d'alliance qui s'établit dans les séances est une relation d'adulte à adulte, le sophrologue n'est pas un "gourou" qu'il faut suivre. 

Il part du principe que vous savez ce qui est bon pour vous, vous participerez donc activement à l'élaboration des séances à travers votre vécu et votre évolution. 

Le sophrologue n'est pas là pour donner des réponses toutes faites, pour interpréter votre vécu ou vous donner des conseils sur ce qui est "bien" ou "mal".

Tout l'art du sophrologue est de vous accompagner avec empathie, sans projections ni jugements, en vous écoutant activement afin d'adapter les pratiques au plus près de vos besoins.

L'accompagnement du sophrologue vise à vous rendre acteur de votre vie, à vous permettre de devenir autonome afin de prendre des décisions en toute conscience.