Questions fréquentes

Est-ce que c'est de l'hypnose ?

Non, le sophrologue n'induit rien, la personne est consciente et décide en toute liberté de suivre ou non les indications données pendant la pratique.

Est-ce que c'est du yoga ? 

Non, les pratiques se font assis au sol ou sur une chaise, allongé ou debout c'est-à-dire les postures de notre quotidien ! 

Est-ce que c'est de la relaxation ?

La sophrologie ne se réduit pas à de la simple relaxation, elle propose des techniques variées qui mobilisent le corps et le mental. C'est une méthode qui repose sur des techniques de base "les relaxations dynamiques" (ici le terme "relaxer" s'entend dans le sens de "libérer") qui, issues de pratiques orientales (yoga, zen, méditation ..), permettent de développer notre conscience à travers sa relation au corps. Ces techniques de base constituent la colonne vertébrale de la sophrologie donc de l'entraînement mais il vous sera également proposé des techniques spécifiques en fonction de la thématique abordée et de vos besoins. Ces dernières sont essentiellement issues de la psychologie comportementale et cognitive et d'approches occidentales de la relaxation.

La pratique régulière de la sophrologie amène à de véritables prises de conscience qui permettent une meilleure connaissance de soi, une meilleure qualité de vie.

Combien faut-il de séances ?

Le nombre de séances est en partie déterminé par l'implication de la personne et la fréquence des pratiques au quotidien. Lors du premier entretien, le sophrologue et la personne concernée se mettent d'accord sur un nombre de séances ainsi que leur fréquence pour démarrer. Cet accord sera réévalué régulièrement.

Comment vais-je pouvoir pratiquer seul (e) ?

 

Votre évolution dépend de votre pratique personnelle, vous pourrez enregistrer les pratiques réalisées en séances afin de pouvoir les réécouter chez vous. Vous pourrez également prendre des notes pendant les séances.

Les séances sont-elles remboursées ? 

De plus en plus de mutuelles remboursent les séances de sophrologie, renseignez-vous auprès de votre mutuelle. Des factures pourront vous être remises si vous le souhaitez.

Y a-t-il des contre-indications à la pratique de la sophrologie ? 

La sophrologie n'est pas appropriée aux personnes souffrant de troubles psychiatriques. Elle ne peut en aucun cas se substituer à un traitement médical ou à une psychothérapie, elle peut intervenir en complément avec l'accord du praticien. Il est préférable de signaler au sophrologue vos problémes de santé et traitements médicaux s'il y a lieu afin qu'il puisse en tenir compte lors des pratiques pour votre confort, votre bien-être et votre sécurité.