Ai-je besoin de faire de la Sophrologie ?

Test élaboré par Norbert Cassini, directeur de l'école française de Sophrologie de Montpellier

Ma forme physique est plutôt      

A. Excellente      B. Bonne     C. Moyenne

Ma qualité de sommeil est plutôt 

A. Excellente      B. Bonne     C. Moyenne

Je suis attentif (ve) à mes sensations corporelles

A. Souvent          B. Parfois       C. Rarement

Je me sens stressé (e) 

A. Rarement        B. Parfois        C. Souvent

Je prends du temps pour moi

A. Souvent            B. Parfois         C. Rarement

Je me sens fatigué (e)

A. Rarement          B. Parfois         C. Souvent

Je me relaxe quand j'en ai besoin

A. Souvent         B. Parfois          C. Rarement

Ma relation au plaisir est 

A. Excellente       B. Bonne        C. Moyenne

Mes émotions désagréables je les

A. Utilise        B. Réprime     C. Subis

Je me plains 

A. Rarement   B. Parfois     C. Souvent

Je m'énerve 

A. Rarement    B. Parfois     C. Souvent

Je me sens déprimé(e) 

A. Rarement      B. Parfois      C. Souvent

Je sais ce que je veux 

A. Souvent        B. Parfois        C. Rarement

J'agis efficacement 

A. Souvent        B. Parfois       C. Rarement

J'intellectualise trop 

A. Rarement       B. Parfois     C. Souvent

Je me sens débordé(e)

A. Rarement        B. Parfois      C. Souvent

J'ai confiance en moi 

A. Souvent       B. Parfois       C. Rarement

Je me connaîs plutôt 

A. Très bien       B. Bien       C. Mal

Je mobilise mes capacités efficacement 

A. Souvent      B. Parfois         C. Rarement

Je me sens moi-même

A. Souvent      B. Parfois         C. Rarement

J'agis naturellement en fonction de mes envies 

A. Souvent      B. Parfois         C. Rarement

Je sais ce qui est important pour moi 

A. Souvent      B. Parfois         C. Rarement

Mon quotidien est en accord avec mes valeurs

A. Souvent      B. Parfois         C. Rarement

Je rends possible ce qui est important pour moi

A. Souvent      B. Parfois         C. Rarement

Majorité de réponses dans la colonne A

Vous vous sentez bien dans votre vie, vous avez un bon équilibre général, une bonne capacité d'adaptation et d'action : tant mieux, la sophrologie n'est pas pour vous une nécéssité.

Cependant, si cela vous intéresse, faire de la sophrologie quand tout va bien est un excellent moyen de faire perdurer cette situation, d'aller encore plus loin dans votre réalisation et d'ouvrir votre champ du possible.

Majorité de réponses dans la colonne B 

Malgré quelques difficultés, vous vous sentez plutôt bien dans votre vie. Peut-être est-ce le moment de vous occuper vraiment de vous, d'être moins dépendant des éléments extérieurs pour vous sentir bien, de vous donner les moyens de vous réaliser pleinement.

La sophrologie est une voie possible, pourquoi ne pas essayer ?

 

Majorité de réponses dans la colonne C

Vous avez la sensation de subir votre vie, vous avez perdu votre vitalité, votre joie de vivre, vous vous prenez la tête ou vous réfugiez dans vos activités. 

Sachez que vous avez en vous toutes les ressources pour changer cela. Si vous vous sentez prêt, la sophrologie peut vous aider à les mobiliser.